Dans sa cuisine

Prendre soin de soi et de ses proches à travers de ce que l’on cuisine et de ce que l’on utilise dans sa cuisine, doit être un geste naturel et tout à fait écologique, car sans une planète saine, nous ne pouvons pas vivre sereinement.

Tout d’abord, je tiens à rappeler que ce que nous faisons, nous ne le faisons pas premièrement pour la planète, mais pour nous.

Voici des gestes qui tendent vers le zéro déchet.

C’est d’abord ne pas gaspiller

Rien ne sert d’acheter des pack promo. Les derniers de ce pack partiront dans la poubelle car ils ne seront pas consommés.

Privilégier les fruits et légumes frais et de saison pour faire vos plats. Mais attention à la portion. Ne faite que ce que vous avez besoin. Où dans le cas échéant, le reste servira pour le repas du midi suivant pour ceux qui le peuvent.

C’est le zéro plastique

Conserver ses aliments et plats dans des récipients en verre. Le plastique perd des particules et contamine le contenu. De plus, il est issu du pétrole, une matière non renouvelable et polluante. Mais ne changer pas tout d’un seul coup. Dès que vous aurez des contenant en plastique usagé, remplacer les pas des contenant en verre. Petite astuce : les pots de confitures peuvent faire aussi l’affaire.

Bien sûr, bannir les pailles , les gobelets et verres en plastiques. Il est facile de trouver maintenant les alternatives.

Attention au plastique caché. Par exemple, pour les gobelets en cartons, un film de plastique est mis à l’intérieur. Ce film est très difficilement recyclable.

C’est acheter local

Acheter les fruits, légumes et viandes localement, chez des producteurs près de chez vous. Vous limiter ainsi les sources de GES dû aux différents transports. Et privilégier les produits de saison.

La consommation de viande est une des grandes émettrice de GES. Il ne s’agit pas de ne plus en consommer, mais de limiter dans un premier temps ses portions, puis la fréquence de consommation.

C’est limiter son électroménager et ustensiles de cuisine

Quoi de plus énergivore que la multiplications des appareils de petits électroménager dans une cuisine.

Pour vos cuillères, spatules, planches à découper… Le bois est un matériau naturel, aussi beau qu’agréable à utiliser. On le choisit issu de forêts gérées durablement et transformé le moins possible (pas de colles, vernis, etc.) pour qu’il reste sain !

Aussi, vous pouvez aussi miser sur les ustensiles de cuisine en inox pour vos fouets, cuillères, louches, presse-purée… Bref, tout ce qui risque de chauffer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *