Les 4R : réparer, réduire, recycler, réutiliser, un mode de vie

Réparer

Avant d’aller acheter un bien qui vient de tombé en panne, posons nous la questions afin de savoir si il est réparable. Cela fera du bien à votre porte monnaie, et ensuite à la planète.

Réduire

Avant d’acheter, posons nous la question de savoir si nous avons réellement besoin de ce nouveau bien. Il est tout à fait possible de refuser ce dont on n’a pas besoin. Que ce soit le courrier indésirable, la marchandise publicitaire, les emballages à usage unique ou les cadeaux inutiles. La liste peut être longue, mais elle dépend aussi de chacun d’entre nous. L’important c’est de nous questionner sur nos réels besoins et de refuser ce qui est superflu.

Recycler

Si nous devons jeter ce bien qui ne nous sert pas (qui n’est pas réparable, pas réutilisable), pensons alors à le recycler. Si c’est des déchets verts, le mettre au compost, si c’est des plastiques, du carton, du verre, …, les jeter dans la poubelles du recyclage

Réutiliser

Réutiliser non seulement ce que nous avons déjà à la maison avant d’acheter, mais aussi réutiliser ce qui existe déjà sur le marché de l’occasion avant d’acheter neuf. Ça permet de valoriser les ressources qui existent déjà plutôt que de créer de la demande pour de nouvelles ressources.

Source

ADEME : Que faire de ses déchets (lien ici)

ADEME : Consommer responsable (lien ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *